Search
Search

 
L’activité physique et sportive (APS) est bonne pour la santé…et après ? Les bienfaits de la pratique régulière d’une APS ont été démontrés dans de nombreuses études scientifiques, aussi bien pour les personnes sédentaires, que pour celles souffrant d’une pathologie chronique plus ou moins lourde. Les dernières études sur le sport et le cancer en sont un parfait exemple.

Toutefois, si conseiller et prescrire une APS régulière et encadrée est désormais fortement encouragé, il n’en reste pas moins vrai que ce n’est pas toujours évident, et ce pour deux raisons majeures :
■ Le manque de formation du corps médical sur les APS
■ La méconnaissance des structures sportives en capacité d’accueillir les pratiquants et/ou patients

Ces freins à la prescription d'APS ont été étudiés en Val-de-Marne dès 2006, dans la thèse de médecine du Dr. Pierre Billard, actuellement médecin collaborateur départemental à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS 94) et médecin consultant à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS). Suite à cela, un comité de pilotage regroupant médecins, enseignants et représentants du mouvements sportif a organisé des séminaires de formation et de recherche sur la prescription d'APS en soins primaires auxquels 38 médecins ont participé. Ils ont aussi organisé des colloques annuels depuis 2007 et mis en place en 2010 un premier outil de référencement des clubs sportifs impliqués dans la santé par le sport, outil à l'époque hébergé sur le site internet du Comité Départemental Olympique et Sportif du Val-de-Marne (CDOS 94).

L'instruction interministérielle sport et santé du 24 décembre 2012 a encouragé à la mise en place de réseaux sport-santé dans le cadre d’un plan régional SSBE, et l’Ile-de-France s’implique donc dans cette démarche basée sur une coopération entre l’État et le Mouvement Sportif pour développer un projet d’actions visant à promouvoir et à permettre la pratique d’APS par tous à des fins de santé.

Ce site fait parti de ce projet, et constitue un nouvel outil plus complet visant à regrouper toutes les informations pour permettre au grand public, comme aux associations et au corps médical de s’informer dans le domaine de la santé par le sport, ainsi qu’à faciliter la prescription d’APS comme thérapie non-médicamenteuse.

Il est le fruit d'un travail sur du long terme. Le Docteur Pierre Billard en est le concepteur avec le CDOS 94, et l’équipe technique régionale Sport-Santé a participé à son élaboration. Il est aujourd'hui géré par le Comité Régional Olympique et Sportif d'Ile-de-France, étant devenu un outil régional. Il a été financé par la Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale, la DDCS 94, la Caisse Primaire d'Assurance Maladie du Val-de-Marne et la MGEN.

 
Comité Régional Olympique et Sportif IDF

Comité Départemental Olympique et Sportif du 94

logo du comité régionale olympique et sportif d'Ile-de-France

Direction Régionale de la Jeunesse et des Sports et de la Cohésion Sociale

Direction Départementale de la Cohésion Sociale du 94

Caisse Primaire d'Assurance Maladie du 94

MGEN du 94

Contacts

CROSIF
Comité Régional Olympique et Sportif
Ile-de-France
1 rue des Carrières
94250 Gentilly
Téléphone: 01.49.85.84.90
E-mail: crosif@crosif.fr

Réseaux sociaux

Restez connecté et rejoignez-nous!
Facebook
LinkedIn
...

Partenaires

Back To Top